Dernière mise à jour le : 10 mai 2009

Editorial
Les nouvelles de dernière minute, le compte-rendu des évènements...
Actualité
Des articles portants sur divers sujets: spiritualité, culture de Vie, politique, histoire, associations...
Documentation
Un recueil de prières et d'intentions. Prières pour la Vie, intentions de chapelets, de Rosaires...
Prières
Des tracts, des affiches et des autocollants a imprimer et diffuser pour mener efficacement le combat catholique...
Militer
Les chants indispensables pour animer des veillées, chants religieux, chants marins, de tradition...
Chants
Liste non exhaustive des sites internet rejoignant de près ou de loin le combat catholique...
Liens
Comment nous contacter ainsi que les associations amies...Contacts



:.:Chants:.:


La légende de Saint-Nicolas

Ils étaient trois petits enfants
Qui s'en allaient glaner aux champs.
Tant sont allés, tant sont venus
Que sur le soir se sont perdus.
S'en sont allés chez le boucher :
« Boucher, voudrais-tu nous loger ?

2.
— Entrez, entrez, petits enfants,
Y a de la place, assurément. »
Ils n'étaient pas sitôt entrés
Que le boucher les a tués,
Les a coupés en p'tits morceaux,
Mis au saloir comme pourceaux.

3.
Saint-Nicolas, au bout d'sept ans,
Vint à passer dedans ce champ;
Il s'en alla chez le boucher :
« Boucher, voudrais-tu me loger ?
— Entrez, entrez, Saint-Nicolas,
De la place il n'en manque pas. »

4.
Il n'était pas sitôt entré
Qu'il a demandé à souper.
On lui apporte du jambon,
Il n'en veut pas, il n'est pas bon.
On lui apporte du rôti,
Il n'en veut pas, il n'est pas cuit.

5.
« De ce salé, je veux avoir,
Qu'y a sept ans qu'est dans l' saloir. »
Quand le boucher entendit ça
Hors de sa porte il s'enfuya :
« Boucher, boucher, ne t'enfuis pas;
Repens-toi, Dieu t' pardonnera. »

6.
Saint-Nicolas pose trois doigts
Dessus le bord de ce saloir :
« Petits enfants qui dormez là,
Je suis le grand Saint-Nicolas. »
Et le grand saint étend trois doigts,
Les p'tits se relèvent tous les trois.

7.
Le premier dit : « J'ai bien dormi. »
Le second dit : « Et moi aussi. »
Et le troisième répondit :
« Je croyais être en Paradis! »
Ils étaient trois petits enfants
Qui s'en allaient glaner aux champs.


Vous êtes le 3969 ème visiteur depuis la mise en ligne de ce site!
[Administrateur]
© 2004 jeunes catholiques nantais