Dernière mise à jour le : 10 mai 2009

Editorial
Les nouvelles de dernière minute, le compte-rendu des évènements...
Actualité
Des articles portants sur divers sujets: spiritualité, culture de Vie, politique, histoire, associations...
Documentation
Un recueil de prières et d'intentions. Prières pour la Vie, intentions de chapelets, de Rosaires...
Prières
Des tracts, des affiches et des autocollants a imprimer et diffuser pour mener efficacement le combat catholique...
Militer
Les chants indispensables pour animer des veillées, chants religieux, chants marins, de tradition...
Chants
Liste non exhaustive des sites internet rejoignant de près ou de loin le combat catholique...
Liens
Comment nous contacter ainsi que les associations amies...Contacts



:.:Chants:.:


Les Bats d\'Af

1
Il est sur la terre africaine
Un bataillon dont les soldats, (bis)
Sont tous des gars qu'ont pas eu de veine.
C'est les bats d'af et nous voilà, (bis)

Pour être « joyeux », chose spéciale,
Il faut sortir de Biribi, (bis)
Ou bien alors d'une centrale,
C'est d'ailleurs là qu'on nous choisit (bis)

Refrain
Et après tout, qu'est-ce que ça fout ?
Et l'on s'en fout ! Lalala
En marchant sur la grand route,
Souviens-toi, oui souviens-toi (bis)
Les anciens l'ont fait sans doute
Avant toi, oui avant toi, lalala
De Gafsa à Médinine,
De Casa à bTataouine, lalala
Sac au dos dans la poussière,
Marchons bataillonnaires.

2
J'ai vu mourir un pauvre gosse,
Un pauvre gosse de 18 ans (bis)
Frappé par le destin féroce.
Il est mort en criant maman. (bis)

C'est moi qu'ai fermé ses paupières,
Recueilli son dernier soupir, (bis)
Qu'ai écrit à sa pauvre mère
Un vrai soldat vient de mourir, (bis)

3
Et comme on a jamais eu de veine,
Bien sûr qu'un jour on y crèvera, (bis)
Sur cette putain de terre africaine.
Dans le sable on nous enterrera, (bis)

Avec pour croix un baïonnette,
A l'endroit où l'on est tombé, (bis)
Qui voulez-vous qui nous regrette,
Puisque nous sommes des réprouvés.


Vous êtes le 3713 ème visiteur depuis la mise en ligne de ce site!
[Administrateur]
© 2004 jeunes catholiques nantais